Cádomotus débarque dans le monde du triathlon avec son sac de transition

Notre avis sur le sac Versatile de Cádomotus

6 Praticité
9 Qualité / finition
6 Prix
8 Durabilité
7 Style
7.2

L’équipe d’Opentri a testé pour vous un nouveau produit conçu spécialement pour s’organiser au mieux le jour de votre triathlon ! Nous nous sommes cette fois-ci intéressés à une marque encore discrète dans le monde du triathlon mais bien connue dans le sport à roulettes. Cette firme hollandaise créée en 2007 est en effet spécialisée dans le roller. Mais depuis quelques temps Cádomotus s’est diversifié pour proposer des produits pour nous, triathlètes ! Parmi cette gamme, le sac Versatile a particulièrement attiré notre attention.

Après quelques semaines de test grandeur nature et plusieurs compétitions à son actif, il est grand temps de vous révéler nos impressions ! 👇

Le sac Cádomotus de transition en détail

Grâce à ce sac, vous pouvez préparer au mieux vos transitions et emmener toutes vos affaires dans un seul et même contenant. Vous pouvez facilement vous rendre à vélo avec tout votre équipement sur le lieu de votre triathlon par exemple. Aussi, ce type de sac devient vite indispensable sur certains triathlons où le parc à vélos est placé loin du parking !

▶ Le sac comprend 2 compartiments principaux. Une poche intérieure, elle-même divisée en deux. D’un côté on peut mettre la combinaison, de l’autre, le reste de nos affaires (serviette, crème, vêtements,…).
▶ Le deuxième est destiné aux chaussures et est judicieusement pensé. En effet ce fond se veut pliable et peut donc être fermé si on ne souhaite pas l’utiliser.
▶ Sur les côtés, des poches isothermes permettent de ranger nos bidons. Elles sont détachables pour rendre le sac plus polyvalent si vous ne les utilisez pas.
Devant, un filet pour y glisser son casque ainsi qu’une plaque d’identification pour retrouver plus facilement son sac dans le parc à vélos. Là aussi, il s’agit d’un élément détachable grâce à de petits clips.
▶ De multiples poches intérieures et extérieures viennent compléter le tout.

Mais sur le terrain ,ça donne quoi ?

Le jour de l’unboxing, nous avons pu découvrir un sac bleu assez lourd qui donne confiance à première vue. Ses 2,1 kg lui donnent un aspect robuste. On repère tout de suite la matière étanche et déperlante du sac (certification IP64 garantissant une protection contre les poussières et projections d’eau) ainsi que la qualité des finitions comme les coutures et les fermetures éclairs. On se rend vite compte de la rigidité au niveau du maintien dorsal grâce à deux tiges métalliques glissées à l’intérieur.

Puis est venu le moment de ranger notre sac. L’ouverture principale étroite rend un peu compliqué l’organisation à l’intérieur. Deux compartiments sont présents, l’un pour y glisser la combinaison et l’autre pour le reste. On glisse le bras pour y mettre au fond ce qu’il reste de plus lourd pour finir par le plus léger. La contenance de 40 litres est suffisante d’autant plus que viennent s’ajouter 15 litres supplémentaires avec les autres compartiments. Les chaussures de vélo prennent place sur le côté, la paire de running dans le fond en dessous (ou l’inverse, à votre guise !).

La toile pour ranger le casque convient parfaitement à un casque aéro lisse mais un peu moins à un casque classique qui vient se crocheter dans le filet. Toutefois il est bien maintenu, aucun risque de le perdre en cours de route même si on aurait préféré avoir une poche spéciale comme un “couvercle” sur le sac pour le ranger. Les bidons rentrent plutôt facilement dans les poches extérieures prévues à cet effet. Là aussi, peu de risque de les perdre en route !

 

Il est l’heure de se rendre sur les lieux du triathlon. Une fois le sac sur le dos, les quelques réglages de sangles effectués, nous voilà avec un sac imposant mais plutôt confortable. Que ce soit à pied ou à vélo, le maintien dorsal est bon.  Même penché sur notre machine de course, le sac Versatile ne glisse pas ! Certes, avec ce coloris difficile de passer inaperçu mais au moins nous sommes visibles si nous devons emprunter des routes ouvertes à la circulation.

Après l’avoir donc essayé sur plusieurs épreuves et disciplines (triathlon, semi-marathon,…), ce sac de grande qualité de par ces composants fait ressortir quelques défauts d’une marque encore jeune mais prometteuse sur le marché du triathlon. Néanmoins, son prix de 129€ pourrait freiner les débutants qui recherchent un premier sac sans pour autant y allouer un budget important.

Au final, on a beaucoup aimé 😍

  • La qualité d’ensemble du produit
  • La facilité d’entretien du sac
  • Sa grande contenance et sa polyvalence avec ses compartiments détachables

Mais on aurait aimé 🤔

  • Un compartiment natation détachable (notamment pratique pour les duathlons)
  • Une ouverture principale moins étroite
  • Un prix un peu moins élevé

Où acheter ce sac & à quel prix ?

Ce sac de transition Versatile est proposé au tarif de 129€ sur le site de la marque Cádomotus

Crédits photos : cadomotus.fr

Ce test est indépendant, non rémunéré et ne reflète que l’avis de notre testeu(r/se)


Vous avez aimé cet article ? Alors découvrez aussi celui-ci !


 

Rédigé par
Autres articles de Hugo

Votre premier vélo de triathlon : comment le choisir et où l’acheter ?

Que vous soyez triathlète confirmé ou débutant dans cette discipline, vous avez...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *