Le triathlon : combien ça coûte ?

Rendre le triathlon accessible au plus grand nombre : telle est l’une des missions partagées par la Fédération Française de Triathlon et Opentri, votre média préféré 😉

Si la popularité croissante du triathlon n’est plus à prouver, il y a un point qui reste parfois un frein pour les néophytes : celui du budget !
Les dépenses pour faire sa 1ère saison de triathlon peuvent en rebuter plus d’un(e)… 💸

Si vous vous demandez quel budget prévoir pour une saison de triathlon ou une préparation à un Ironman®, on a récapitulé tout ça pour vous donner un idée du coût que cela peut présenter !

💡 Cet article n’a pas vocation à établir un tableau exact au centime près.
Les fourchettes données englobent la grande majorité des triathlètes, en excluant volontairement les “extrêmes”.
L’expérience et les exigences de chacun font que nous allouons tous un budget différent au triathlon.

Partie #1 : Le coût des équipements en triathlon

Les dépenses à engager en triathlon se feront principalement au départ, quand vous débutez ce sport. Par la suite, on retrouvera surtout des charges “fixes” qui se renouvelleront de manière périodique.

En natation

L’équipement de base en natation n’est pas très couteux. On pense principalement à une bonne paire de lunettes, un bonnet de bain et un maillot de bain. Néanmoins, ces derniers s’useront assez rapidement et demanderont à être renouvelés tous les 12 à 18 mois en moyenne.

Par la suite, vous pouvez compléter par des accessoires tel qu’un pull-buoy ou une planche (quelques dizaines d’euros).

Le matériel pour s’entraîner en natation : de 50 à 80€

Par contre, là où la facture grimpe, c’est concernant l’achat d’une combinaison néoprène pour le triathlon. Quasiment indispensable si vous compter faire des triathlons en compétition, son prix représente un budget non négligeable.

👉 Le mot d’Hugo : Personnellement, j’utilise depuis mes débuts ma combinaison Orca à 150€, plutôt classée en entrée de gamme. Je préfère améliorer ma nage dans un premier temps avant d’investir dans une combinaison supérieure.

Pour la combi néoprène : de 120 à 600€

Et jusqu’à 1400€ pour le très haut de gamme !

💡 Bon à savoir

Vous souhaitez découvrir le triathlon ? Vous pouvez louer une combinaison à la journée ou au week-end ! On vous conseillera néanmoins d’essayer au moins une fois cette dernière avant votre compétition.

À vélo

On ne va pas vous le cacher, il s’agit du poste de dépense initial le plus important. Néanmoins, rien ne vous empêche de préparer votre 1er triathlon avec votre vélo actuel (VTT, VTC, vélo ancien). Sur des distances très courtes, il peut être suffisant dans un premier temps.

Pour les vélos de route et de contre-la-montre adaptés au triathlon, le spectre de budget est très large. De 1000€ pour un vélo carbone bien équipé en occasion à 10.000€+ pour un vélo neuf très haut de gamme.

Pour le vélo : de 1500 à 6000€

pour un tout petit budget, on trouve des occasions dès 500€

Au-delà du vélo, on retrouve d’autres équipements coûteux pour la partie cycliste : un casque (casque de triathlon ou classique), des chaussures (spécial triathlon, c’est mieux), ainsi que des vêtements de qualité pour l’entraînement en toute saison.

legend-wheels-test

👉 Le mot d’Hugo : C’est ma discipline favorite donc j’y alloue un certain budget. Mais pour les équipements, je recherche de plus en plus vers le bon mix entre qualité, prix & performance.

Pour l’équipement cycliste : de 300 à 600€

Enfin, les consommables pour le vélo représentent une dépense à ne pas sous-estimer : pneus, chaîne, nettoyants, ou révision globale chez votre vélociste. Un budget annuel qui permet de conserver son matériel en bon état !

Pour les consommables vélo : de 100 à 200€ / an

En course à pied

Même si le prix des équipements en course à pied augmente d’année en année, cela reste encore une discipline abordable. Même si l’on vous conseille d’avoir rapidement 2 paires de chaussures pour courir, orientez-vous au départ vers un modèle polyvalent qui vous servira aussi bien à l’entraînement qu’en compétition.

A cela s’ajoute le coût des vêtements : s’entraîner toute l’année (pluie, froid, chaleur) est indispensable, alors il vous faudra des habits techniques adaptés.

👉 Le mot d’Hugo : Avec en moyenne 1 500km/an de course à pied, je consomme 2 paires de chaussures pour un budget annuel aux alentours des 300€.

Pour le matériel de course à pied : de 180 à 350€

Puis 1 à 2 paires de chaussure par an (150 à 300€)

Les autres équipements et frais annexes

Tout au long de la saison, vous serez amené à acheter des accessoires et des équipements supplémentaires. On pense à une ceinture porte-dossard, une trifonction, une montre GPS ou encore des livres et de l’accompagnement.

Il faudra aussi penser à l’entretien du matériel. Prendre soin de ses équipements c’est prolonger leur durée de vie et donc économiser sur le long terme. Une visite annuelle chez votre vélociste est le juste milieu pour conserver un vélo en bon état avec les organes de sécurité fonctionnel. Les consommables tels que les pneus ou encore la chaîne dépendront de votre utilisation.

Trifonction & Accessoires : de 150 à 600€

les montres & l’electronique font grimper l’addition

Partie #2 : La licence et les inscriptions

S’inscrire aux courses

Là aussi, ce poste de dépenses est très variable en fonction du nombre de compétitions que vous faites par an et des triathlons en question.

En moyenne, les courses régionales ont la classification tarifaire suivante :

  • XS/S : entre 20 et 35€
  • M : entre 40 et 70€
  • L: entre 70 et 150
  • XXL : supérieur à 150€

Les courses à label comme les Ironman© sont nettement plus chères… Comptez entre 250 et 500€ pour un dossard.

Il faut bien entendu ajouter à cela les frais de déplacement qui peuvent se traduire par quelques kilomètres en voiture mais aussi à un week-end en avion à Lanzarote… ✈️

👉 Le mot d’Hugo : Je fais environ 5 triathlons par an. Bien souvent ma saison commence tôt avec des trails/course à pied et se termine par des courses de vélo FFC. Avec 5 triathlons en 2019, mon budget course a été de 230€. Je privilégie pour le moment les courses locales et proches de mon domicile. Les frais annexes comme les déplacements sont donc relativement faibles.

Inscription pour 4 courses (S à L) : 200 à 300€

sans compter les frais de déplacement & hébergement

Prendre une licence

Se licencier auprès d’une fédération sportive représente un coût mais qui néanmoins peut vite être amorti. Le prix d’une licence de triathlon est là aussi très variable.

Si vous décidez en plus d’adhérer à un club, vous devrez ajouter une participation ainsi que l’achat d’équipements aux couleurs du club (trifonction, veste vélo, etc). Néanmoins, bien souvent vous aurez accès à une piscine gratuitement sur des horaires réservés à votre club. À la fin de l’année, cela vous fait une belle économie !

👉 Le mot d’Hugo : Ma licence de triathlon m’a coûté 90€ pour 2020 (si j’avais su… 😷) avec le comité des Pays de la Loire. En 2021, je rejoins un nouveau club pour un coût de 120€ (licence + cotisation club + trifonction offerte).

Licence FFTri : de 90 à 300€

selon le type de licence (indiv ou club)

Partie #3 : Les autres frais en triathlon

Les dépenses de santé

Podologue, ostéopathe,… Nos corps de sportifs sont mis à rude épreuve. Même si de plus en plus de ces dépenses sont prises en charge (tout ou en partie) par la sécurité sociale et votre mutuelle, certaines séances sont pour notre poche.

👉 Le mot d’Hugo : En 2019, j’ai dépensé 140€ pour le renouvellement de mes semelles orthopédiques ainsi que 80€ pour 2 séances chez l’ostéopathe.

L’alimentation sportive

La nutrition sportive est un indispensable lors des séances difficiles et des compétitions, surtout sur longue distance.

gamme produits mulebar

👉 Le mot d’Hugo : A titre personnel, je consomme en moyenne 4€ par course entre les barres/gels et la boisson. J’utilise très rarement ces produits à l’entraînement où je préfère des solutions plus “naturelles” comme des fruits séchés par exemple. Néanmoins, j’ai recours à des compléments alimentaires pendant une partie de l’année (protéine en poudre et spiruline). L’ensemble représente environ 60€/an.

Les autres dépenses

Dans ces catégories, on retrouve des dépenses diverses : un coach privé, une assurance corporelle ou matérielle ou encore les plateformes d’entraînement comme Strava ou Trainingpeaks (avec un système d’abonnement qui fait presque oublier les petits euros débités chaque mois).

👉 Le mot d’Hugo : je paye 80€/an pour une assurance contre le vol de mes vélos notamment (liée à mes assurances habitation/auto).

Bonus : Comment dépenser moins en triathlon ?

Si vous débutez le triathlon, nous vous conseillons de lisser vos dépenses. Par exemple, l’achat de la combinaison peut attendre le début de saison tout comme les vêtements d’été.

Le marché de l’occasion est aussi une bonne opportunité pour s’équiper à petits prix. Impensable pour les chaussures de course à pied, cela reste néanmoins une excellente alternative pour ses équipements à vélo.

Enfin (et heureusement), certaines marques proposent du matériel adapté à notre profil mais surtout à notre budget. Faites le tour des boutiques physiques & de celles en ligne pour surveiller les bonnes affaires.


Vous l’aurez compris, estimer un budget annuel pour le triathlon est une tâche délicate ! En fonction des compétitions prévues, du matériel à acheter ou renouveller, des imprévus, cela peut varier du simple au double.

Alors le bon budget ? C’est définitivement celui qui correspond à vos moyens (oui, logique), à votre ambition sportive & au plaisir que vous en tirez ! 💓

a propos de l'auteur
Hugo
Hugo
Triathlète et cycliste, je suis un véritable passionné par le triple effort et la science du sport. Équipements, nutrition, entraînement, c'est mon dada ! Membre de la Team Opentri, je reste à votre disposition pour toutes remarques ou questions ! On se retrouve sur Strava ?

vous débutez le triathlon ?

Notre guide spécial Débutants vous fournit les bons conseils pour progresser en prenant plus de plaisir.

-->

QUEL EST VOTRE OBJECTIF ?

QUEL EST VOTRE OBJECTIF ?

On vous enverra le contenu sur-mesure pour votre profil

C'est parti !

Frustré(e) par 2020 ?
Préparez 2021 dès maintenant !
Jours
Heures
Minutes
Secondes

C'est parti !

C'est parti !