Triathlon : 6 (bonnes) raisons de se mettre à la préparation mentale

Le sommaire 📒

La plupart des sportifs -et les triathlètes n’en sont pas exempts- pensent que la préparation mentale est utile « quand ça ne va pas », après une situation de crise, un échec ou une situation compliquée.

À tort, car commencer un travail en préparation mentale à ce moment-là dans la vie d’un sportif serait plus difficile et long. 

Alors pourquoi les moments pour se lancer dans la préparation mentale ne seraient-ils pas avant une crise, quand on veut progresser, en prévision de la fin d’une carrière, quand on est curieux ou simplement lorsque l’on veut apprendre sur sa pratique sportive ?

Dans cet article, je vous donne 6 bonnes raisons pour vous mettre à la préparation mentale lorsqu’on est triathlète. 

💡A (re)lire !

Ce guide est la suite des 5 techniques de préparation mentale pour préparer sereinement votre prochain triathlon que l’on vous a partagé il y a quelques semaines.

1. Te connaitre, tu devras 

Le sportif pense toujours très bien se connaitre.

Avec l’entrainement mental, vous apprenez à vous poser les bonnes questions aux bons moments et surtout peut-être celles auxquelles vous ne pensez pas.

Vous allez plus loin pour connaitre vos points faibles, vos limites physiques et mentales afin d’apprendre à vous écouter et limiter les risques de blessures.


Mais également vos points forts pour savoir quels sont les éléments importants sur lesquels vous pourrez vous appuyer lors de la préparation à votre prochain triathlon. 

💡 A retenir

La préparation mentale permet une meilleure connaissance de soi sur tous les aspects (mentaux et physiques), point essentiel de toute préparation sportive ! 

2. Tes entrainements et performances, tu optimiseras 

L’accompagnement mental permet au triathlète de connecter son cerveau et son corps.

L’efficacité de l’entrainement nécessite une qualité dans son exécution. Par exemple, en améliorant votre concentration à l’entrainement, vous optimisez davantage vos séances de natation, de cyclisme ou encore de course à pied.

Une fois maitrisées à l’entrainement, les techniques utilisées par le triathlète sont mises en place en compétition. 

👉 La préparation mentale donne lieu à une préparation plus globale, complète et aide à gagner en efficience et par conséquent à améliorer les performances ! 

3. Des objectifs, tu te fixeras

C’est un point central de travail et souvent le point de départ des échanges entre le triathlète et son préparateur mental.

Il est essentiel de se fixer un ou plusieurs objectifs qui soient Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalisables et Temporellement définis (= SMART). 

La définition d’objectifs passe également par l’analyse des motivations du triathlète, de ses choix et de la connaissance qu’il a de lui-même (d’où l’utilité du premier point abordé dans cet article).  

La préparation mentale et ce travail de fixation d’objectif permettent de (re)donner du sens au sportif et de conserver sa motivation sur le court mais également sur le long terme !

4. L’avant, le pendant et l’après compétition, tu géreras

La compétition n’est pas seulement le moment où vous nagez, roulez et courrez.

La compétition c’est surtout comment vous gérez, l’avant, le pendant et l’après course.

Gérer les émotions, le stress, les pensées parasites, le regard des autres, les attentes, la fatigue de la course (notamment sur les longues distances), la réussite, les échecs sont les éléments qui font que vous réalisez une belle course, que vous accédez à la performance escomptée. 

👉 La préparation mentale permet de limiter les aléas d’une course pour profiter et prendre un maximum de plaisir le jour de cette dernière. 

5. Ton quotidien, tu maitriseras 

Le/la triathlète peut être tiraillé(e) entre sa vie sportive, familiale, sociale et professionnelle.

En effet, les entrainements sont souvent très chronophages car vous devez maitriser trois sports (sans compter les transitions).

À cela s’ajoute, la gestion du quotidien, le sommeil, la récupération ou encore l’alimentation. Tous ces chaînons constituent des facteurs de performances. 

💡A retenir

La préparation mentale permet de trouver un équilibre et de gérer le contexte dans lequel vous pratiquez pour optimiser vos conditions de préparation et maximisez vos chances d’atteindre vos objectifs.  

6. Après une blessure, tu te relèveras

Soyons clairs ! La préparation mentale ne prendra pas la place d’un traitement médical indispensable prodigué par des professionnels : médecins, kinésithérapeutes, ostéopathes, podologues, etc.

Mais lors d’une rééducation et/ou d’une ré-athlétisation, elle permet d’accompagner le sportif dans le processus mental qui a lieu lors de cette blessure ainsi que dans la phase de reprise sportive post-blessure.

On y apprend la gestion d’un évènement traumatique lié à sa pratique sportive, de la peur de ressentir des douleurs, et l’acceptation de repartir à zéro.

Le travail mental permet de limiter les conséquences d’un arrêt sportif.  

👉 Vous avez souvent plus de temps : cela peut être alors le bon moment pour vous lancer dans la préparation mentale afin de mieux gérer votre retour à la vie sportive ! 

En bref : démarrez votre préparation mentale le plus tôt possible !

La préparation mentale s’adresse à tous les sportifs, du débutant au professionnel, de celui qui veut simplement se faire plaisir à celui qui cherche à conquérir des titres internationaux.

Elle n’empêche pas les phases difficiles dans le quotidien d’un sportif mais elle peut lui permettre de mieux les surmonter et d’y rester le moins longtemps possible.

Cet entrainement mental co-construit entre le préparateur et le triathlète a pour but l’épanouissement et l’autonomie de ce dernier.

Même si le but est de devenir plus fort, plus à l’aise, plus serein, plus en phase avec soi-même n’attendez pas de traverser une crise pour commencer la préparation mentale.

Et si demander de l’aide, des conseils auprès d’un préparateur mental était une force et non un aveu de faiblesse ?

💡 Si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement personnalisé en intégrant cette dimension mentale dans la réussite de vos objectifs et optimiser vos entrainements n’hésitez pas à me contacter. 

a propos de l'auteur
Laure, Chrysalide sport
Laure, Chrysalide sport
Si vous souhaitez aller plus loin, bénéficier d’un accompagnement personnalisé en intégrant cette dimension mentale dans la réussite de vos objectifs et optimiser vos entrainements n’hésitez pas à me contacter.

vous débutez le triathlon ?

Notre guide spécial Débutants vous fournit les bons conseils pour progresser en prenant plus de plaisir.

QUEL EST VOTRE OBJECTIF ?

On vous enverra le contenu sur-mesure pour votre profil

chaque dimanche à 16h,
un conseil pour débuter le tri.

🔓 + 7 outils gratuits dans le premier email 🔓

Zéro spam garanti. Désinscription en 1 clic en bas de chaque email.

chaque dimanche à 16h,
un conseil pour progresser.

🔓 + 7 outils gratuits dans le premier email

Zéro spam garanti. Désinscription en 1 clic en bas de chaque email.

chaque dimanche à 16h,
un conseil pour performer.

🔓 + 7 outils gratuits dans le premier email 🔓

Zéro spam garanti. Désinscription en 1 clic en bas de chaque email.