Les montres GPS pour le triathlon

Alors que la saison vient de se terminer, le regard est déjà tourné vers 2019 et les beaux jours. Et si vous vous équipiez d’une montre GPS de triathlon ? Devenue véritable compagnon d’entrainement et accessoire de mode à part entière, la montre multisports voit son marché augmenter de façon exponentielle. En attendant d’avoir la vôtre au pied du sapin pour Noël, apprenez en plus sur leurs principales fonctions et capacités !

Une montre de triathlon, qu’est-ce que c’est ?

Il existe des dizaines de marques et des centaines de modèles de montres sportives. Pourtant seulement quelques-unes sont vraiment adaptées à la pratique du triathlon autant pendant l’entrainement que les compétitions. Ces dernières ont l’avantage de pouvoir enregistrer vos efforts aussi bien à vélo, en courant ainsi qu’en nageant !

Une montre de sport va vous permettre d’analyser, évaluer vos progrès et de concevoir vos prochaines séances. Cela ne remplace pas un entraîneur mais permet d’avoir de bien meilleures données pour aider votre coach et vous-même à savoir où vous en êtes dans votre préparation. Si vous êtes débutants, avoir une montre GPS peut vous aider à vous connaître et à tenir un rythme. Si vous êtes plus aguerri, ces dernières peuvent vous permettre de monter et de programmer vos séances clés.

garmin-montre-gps-tri

Certains critères d’achat sont donc “obligatoires” sur ce type de produit. Les fabricants avec Garmin et Suunto en tête ont donc sorti des modèles bien précis pour nous triathlètes. Plutôt résistante pour pouvoir vous accompagner partout, une montre de triathlon doit posséder un écran lisible pour pouvoir lire les données en toutes circonstances (faible luminosité, soleil,…), un bracelet confortable et quelques capteurs et fonctions d’entrainement intégrés pour nous aider dans notre préparation.

Enfin, l’autre aspect important est l’autonomie : En effet si vous visez des triathlons longues distances, la batterie doit être capable de tenir plus de 10h en mode GPS. Toutefois, si vous comptez faire un Ironman®, ne vous inquiétez pas, il est possible de les recharger via une batterie externe tout en continuant l’activité.

montre-triathlon-course

Les intérêts d’une montre GPS pour le triathlon

Que vous apportent toutes ces fonctionnalités dans votre quotidien ?

Suivre vos performances en natation

Pour ce qui est de la natation, ces montres sont étanches ! Voilà déjà leur gros point fort. Vous pouvez donc passer aisément des heures dans de l’eau chlorée ou salée sans altérer la montre (il est tout de même recommandé de la nettoyer à l’eau douce et savonneuse après). Néanmoins, ne vous amusez pas à faire de la plongée sous-marine et visitez les abysses avec. En effet, certains modèles sont limités en terme de pression supportée.

Nous distinguons deux types d’activités possibles :

  • En piscine : la montre calcule vos longueurs selon la taille du bassin (à prédéfinir dans les paramètres avant le début de la séance). Elle repère chaque demi-tour et additionne les longueurs avec facilité. Si vous faites des éducatifs ou si des longueurs ne sont pas reconnues, il est souvent possible d’ajouter manuellement la distance oubliée par la montre. Sur certains modèles, vous pouvez même programmer des entraînements bien précis comme à vélo ou en course à pied.

De plus, elles sont capables de calculer le nombre de mouvements par longueur et donc de déterminer votre SWOLF (calcul qui correspond au temps en secondes mis pour réaliser une longueur et du nombre de mouvements -bras droit + bras gauche- effectués pour parcourir cette longueur).

Toutefois, le capteur optique au poignet est rarement fonctionnel sous l’eau. Si vous souhaitez suivre votre fréquence cardiaque pendant vos séances de natation, vous pouvez adopter pour une ceinture cardiaque étanche (la HRM-Tri de Garmin par exemple)

  • En eau libre : en se basant sur les signaux GPS comme à vélo ou en course à pied, les montres spéciales triathlon vous fournissent une trace correspondante à votre parcours aquatique. Ultra pratique donc pour vos triathlons !

Les fonctionnalités pour le cyclisme

Pour ce qui est de la partie vélo, ces montres peuvent aisément remplacer votre compteur ou GPS actuel, on vous explique pourquoi :

  • A vélo, vous retrouverez toutes les informations nécessaires comme la distance, la vitesse, le dénivelé, etc. D’autres informations sont aussi disponibles si vous associez des capteurs avec votre montre (puissance, fréquence de pédalage, fréquence cardiaque, etc.)
  • Sur certains modèles il existe même des profils “VTT” ou “vélo d’intérieur”.

gps-velo-triathlon

L’intérêt de la montre en course à pied

En course à pied, elle sera là aussi votre allié pour venir à bout de vos terribles séances de 30/30 ! Il suffit simplement de programmer les intervalles de travail et de récup’ (en durée ou en distance), le nombre de répétitions et la montre vous préviendra automatiquement par des signaux sonores. Plus simplement, si vous souhaitez faire un footing, il suffit de lancer la montre qui récoltera toutes les données en direct : distance, vitesse, durée, etc.

D’autres profils comme “trail” et sa vitesse verticale sont le plus souvent disponibles. Là aussi, vous pouvez coupler des capteurs même si certaines montres vous permettent déjà de connaître votre cadence de pas par minute et donc la taille de vos foulées par exemple.

Le mode multisports

Le gros point fort de ces montres est de vous proposer un mode « triathlon » qui vous permettra d’enchainer les 3 épreuves sans changer d’activité sur votre montre. Le plus souvent il suffit d’appuyer sur la touche « Lap » après la natation, puis après la T1 et la T2 et enfin une fois que vous passerez la ligne pour terminer votre activité. Ainsi lors de la visualisation sur Strava ou sur le site de la marque, il y aura 5 activités d’enregistrées (natation, T1, Vélo, T2 et course à pied) !

montre-gps-triathlon

Dans votre vie quotidienne

De plus en plus classes et discrètes, ces montres peuvent vous accompagner tout au long de votre journée et analyser ainsi votre fréquence cardiaque, votre niveau de stress ou encore votre sommeil. Des données qui jouent un rôle clé dans votre préparation. De plus la plupart des marques propose un store (magasin d’application) afin d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à votre montre. Vous verrez que vous allez vite devenir accro à toutes les statistiques que peut vous délivrer votre montre !

Mais que vaut la précision de toutes ces données ?

La précision de la trace : aujourd’hui, la plupart des montres multisports possèdent, en plus du GPS (le système de géolocalisation américain), le GLONASS (système Russe) voire GALILEO (système européen) selon les modèles. De ce fait, selon la zone où vous vous trouvez, vous pourrez activer ces différents systèmes pour capter au mieux les signaux satellites. La précisons des tracés devient donc de plus en plus juste et les bug de plus en plus rares !

Qu’en est-il des capteurs d’altitude, de pression et de température présents sur la plupart des modèles ? Ils fournissent le plus souvent des données justes mais calibrer et nettoyer (le capteur de température) restent indispensables pour conserver des résultats proches de la réalité.

Enfin, concernant le capteur optique de fréquence cardiaque situé sous le boitier de certaines montres (au poignet), leur précision reste à ce jour discutable. En effet, sur une mesure au long court (fréquence journalière), les données sont plutôt correctes et peuvent donc servir de repères. Toutefois, lors de séances intenses comme du 30″/30″ par exemple, la montre a du mal à repérer les brusques et courts changements cardiaques. Si pour vous, cela est une donnée importante dans votre programme d’entrainement, nous vous conseillons d’opter en plus pour une ceinture cardiaque.

La meilleure montre pour le triathlon ? Notre sélection !

Nous avons sélectionné pour vous 5 gammes de modèles issus de 4 marques différentes. Les références du marché que sont Suunto, PolarGarmin, ainsi que la surprenante marque chinoise Xiaomi.

1. Garmin Forerunner 935

Garmin a sorti il y a quelques mois son dernier modèle destiné spécialement aux triathlètes avec la Forerunner 935.

Forerunner-935-triathlon

Prix de lancement : 499€ / aujourd’hui : env. 450€

Les points forts : son rapport qualité-fonctionnalités-prix & son boitier fin et léger

A revoir : son design “sport” difficile (mais pas impossible !) à assortir pour être portée tout au long de la journée.

Pour qui ? Pour le triathlète qui recherche une montre hyper-complète et analyse son entraînement en profondeur.

 

2. Suunto Spartan Sport WHR Baro

La montre la plus complète à ce jour de la marque Finlandaise pour le triathlon !

suunto-spartan-sport

Prix de lancement : 549€ / aujourd’hui : 450€

Les points forts : son esthétisme & sa facilité d’utilisation intuitif

A revoir : son autonomie un peu juste & le manque d’outils de programmation d’entrainement

Pour qui ? Celui ou celle qui cherche une 1ère montre haut de gamme à porter au quotidien.

 

3. Garmin Fenix 5X Plus

Avec sa Garmin Fenix 5X Plus, la marque américaine a frappé très fort dans tous les sens…

fenix-5x-plus

Prix de lancement : 849€

Les points forts : Ses paramètres d’entrainement et de suivi inégalées à ce jour & Ses fonctionnalités intégrés (Garmin Pay, Cartographie, lecteur de musiques autonome, à connecter par exemple avec des écouteurs Bluetooth)

A revoir : son prix, son prix & son prix !

Pour qui ? L’athlète multi-sports qui recherche la performance ultime, tant sur la partie Sport que sur la partie montre Connectée.

 

4. Polar Vantage M ou V

Les dernières montres Polar pour le triathlon annoncent de nombreuses nouveautés et un design hyper travaillé… Peu de recul sur la tenue dans le temps pour le moment mais de premières performances prometteuses !

polar-vantage-v

Prix de lancement : 279€ pour le modèle M / 499€ pour le modèle V

Les points forts : Un superbe écran, des fonctionnalités complètes, le calcul de la puissance à pied (modèle V)

A revoir : peu de recul sur ces modèles pour le moment

Pour qui ? Le fan de Polar ou le triathlète qui veut rester à la pointe de la technologie.

 

5. Xiaomi Amazfit Stratos

Xiaomi avec son modèle Amazfit Stratos a frappé très fort pour sa première smartwatch orientée sport !

xiamo-amazfit

Prix de lancement : 199€

Les points forts : son prix & son autonomie en mode GPS

A revoir : il manque quelques analyses de données pour les triathlètes chevronnés

Pour qui ? Pour les petits budgets qui souhaitent tester une première montre complète… et qui n’ont pas peur de tester un modèle exotique.

 


Notre sélection n’est pas exhaustive, d’autres modèles peuvent tout à fait vous convenir selon vos besoins.

Ces montres sont donc de formidables aides à l’entrainement et à la progression. Capables de suivre toutes vos activités et même plus, elles deviennent omniprésentes aux poignets des triathlètes. Possédant des fonctions connectées (notifications, musique,…), elles deviennent de plus en plus complètes en s’inscrivant entre votre vie professionnelle, familiale et sportive !

Il te reste des questions ? N’hésite pas à nous laisser un message en commentaire ci-dessous !

Crédits Photos : Polar.com, Garmin.com, Xiaomi, Suunto.com
Les liens vers les marchands sont affiliés et une commission nous est versée si vous passez par ce lien pour vos achats. Merci !

 

Les montres GPS pour le triathlon
5 (100%) 8 votes