Nos astuces pour votre premier triathlon : Partie 1, la natation

depart-grand-prix-fftri-embrun

La saison 2018 de triathlon vient de débuter ! Une bonne nouvelle après des semaines et des mois d’entraînement, alors pour être certain de rien rater le jour J, l’équipe d’Opentri.fr vous livre ses meilleurs conseils pour un premier triathlon.

On entame aujourd’hui cette série d’articles avec la partie Natation !

Comment aborder la natation en triathlon ?
Nos 3 astuces côté équipement

1. Positionner correctement sa combinaison

Avant même d’entrer dans l’eau, la première étape importante est de placer correctement sa combinaison néoprène. D’abord, on fait attention à bien relever la combi sur les jambes : au moins une dizaine de centimètres au-dessus de la malléole pour qu’elle ne soit pas tendue au niveau de l’entrejambes et surtout que le bas de la combi soit plus facile à retirer lors de la transition !

enfiler-combinaison-triathlon
Crédit photo @ Triradar.com

Ensuite, on s’assure qu’il ne reste pas de poche d’air à l’entrejambes, histoire qu’elle ne se transforme pas en poche d’eau à transporter pendant 750, 1500m ou pire…

Enfin, il faudra remonter le néoprène sur les avant-bras : encore une fois, ce sera plus facile à retirer et les épaules seront dégagées au maximum.


👉 Pssssst, vous pouvez aussi relire notre article “Comment bien enfiler une combinaison de triathlon ?” 😉


2. Passez ses lunettes sous son bonnet

Une fois la combi bien positionnée, on passe à la partie lunettes ! Et là, un conseil précieux : passez la lanière de vos lunettes sous votre bonnet.

mola-lunette-natatation-triathlon

Elles seront bien plus stables, notamment dans le cas où vous prendriez un coup. Ca évitera potentiellement qu’elles finissent au fond de l’eau 🙂

Une astuce simple mais utile !


👉 Si vous avez un doute sur vos lunettes, (re)lisez notre guide sur les lunettes de natation pour le triathlon


3. Soyez généreux sur la crème anti-frottements !

Un indispensable à mettre dans votre sac de triathlon, la crème anti-frottements permet de limiter les échauffements. Utilisez-le sur les aisselles, à l’entrejambes & dans le cou, là où vous attachez votre combinaison.
Mais attendez il y a mieux ! 🙂 La crème permet également de retirer plus facilement votre combi à la première transition (T1) : appliquez-en sur vos avants-bras et sur vos mollets avant le départ. Et vous verrez qu’elle glissera bien mieux lorsque vous tirerez dessus pour la retirer !

creme-anti-frottements

Préférez de véritables crèmes anti-frottements à la vaseline, qui peut abîmer le néoprène de votre combi.

Sans oublier tous les autres conseils…

Se placer correctement au départ

Dans le peloton, positionnez-vous selon votre niveau : les dauphins en première ligne et les moins bons au fond. Rien ne sert de vouloir partir devant si vous ne tenez pas le rythme : vous verrez de meilleurs nageurs vous passez à côté (ou pire, dessus), vous ne pourrez prendre les pieds d’aucun nageur et vous risquez de vous épuiser inutilement sur les premiers mètres.

Repérer le courant

Il peut être judicieux d’anticiper les dérives du courant : si celui-ci vous emmène vers la droite, partez sur la gauche pour vous laisser rabattre “naturellement”…

Drafter dans l’eau ! (puisque vous avez le droit…)

On pourrait écrire des pages sur le sujet mais pour résumer : il est très bénéfique de prendre les pieds de nageurs devant soi. Sur le côté de la hanche ou derrière les pieds, pour aller plus vite ou économiser ses forces, vous avez le choix mais ces techniques fonctionnent !

Simuler les situations de course à l’entraînement

Travailler sa respiration, son placement, la nage en peloton, les prises d’informations visuelles, tout cela doit être travaillé à l’entraînement ! Il existe des dizaines d’éducatifs pour s’habituer aux conditions de course et ne pas être surpris le jour J !

lunettes-zoggs-cassandre-beaugrand

D’autres astuces à partager avec nous ?

Laissez-nous un message sur notre page Facebook 🙂

Nos astuces pour votre premier triathlon : Partie 1, la natation
Cet article a été utile ?

Rédigé par
Autres articles de Charly

BigRing VR, une alternative sérieuse à Zwift ?

L’automne revient avec son lot de giboulées, de chaussées glissantes et de...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *