Les lunettes de natation

Les lunettes de natation font partie de l’équipement indispensable du triathlète. Comment les choisir ? Quelles lunettes pour quelle météo ? Comment stopper la buée ? On vous dévoile tout dans ce guide !

1. Tout savoir sur les lunettes de natation pour le triathlon

Les lunettes de natation sont indispensables à une bonne pratique du triathlon, tout comme la combinaison néoprène ou la trifonction. Elles seront autant utiles en piscine pour protéger du chlore qu’en extérieur où les eaux sont souvent troubles.
Ainsi, au mieux vous pourrez avoir une excellente vision sous l’eau, au pire vous protégerez vos yeux des impuretés, des produits chlorés ou du sel.

lunettes-natation-triathlon

2. Les différentes formes pour toutes les pratiques

Les lunettes suédoises

Ce type de lunettes est dépourvu de joints, ce qui permet un excellent maintien sur l’œil, mais qui augmente considérablement le risque de blessure en cas de coup. C’est pourquoi elles ne sont pas recommandées pour la pratique du triathlon en compétition, là où de nombreux chocs ont lieu durant la partie natation.

Ce sont des lunettes qui se reçoivent en kit, prêtes à monter, de façon à réaliser un réglage optimal.

Le triathlète peut malgré tout en posséder une paire pour l’entraînement en piscine ou en extérieur. Attention, sur le long terme elles peuvent être inconfortables.

lunettes-natation-suedoise

Les lunettes “classiques” avec joint

Les lunettes avec des joints sont utilisables pour toutes les pratiques. En intérieur ou en extérieur, seul ou en groupe, en piscine ou en eau-libre, elles exposent l’œil à peu de risques de blessures en cas de coups. C’est le type de lunette conseillé pour le triathlon ! Elles sont appréciable de part leur confort mais seront un peu moins stables que des lunettes suédoises.

lunettes-natation-miroir3

Les masques de natation

Très peu adapté à la pratique en compétition, le masque est surtout dédié à des débutants voulant faire leurs premières longueurs en bassin. Son avantage est qu’il offre une vision très large et un maintien excellent. En revanche, l’hydrodynamisme sera fortement impacté.

masque-natation

3. Les verres

Verres clairs

Ce sont des verres favorisés quand il y a peu de lumière. Lors de triathlons en extérieur par temps nuageux ou avec un départ de nuit, c’est le choix judicieux.

lunettes-natation-claire

Verres foncés

Quand la luminosité ambiante est relativement forte, il est préférable de se doter de verres foncés. Quand le temps est incertain, il n’est pas recommandé de choisir ce type de teinte.

lunettes-natation-sombre

Verres miroir

Ces verres sont à utiliser en cas de très forte lumière. Ils sauront renvoyer les rayons et ainsi vous garantir une bonne vision.

lunettes-natation-miroir-2

Verres photochromiques

Les verres photochromiques sont conçus pour changer de teinte en fonction de la luminosité du soleil. C’est le type de verre idéal pour un temps incertain ou un triathlon avec un départ en matinée.

Verres correcteurs

Certaines paires de lunettes ont des verres corrigés afin de permettre au personnes ayant d’importants problèmes de vision de pouvoir se mouvoir de façon optimale.

4. Comment régler ses lunettes ?

Il existe deux manières de régler ses lunettes de nage, soit par le pontet de nez, soit par le biais de la lanière.

Pontet réglable

Cette pièce qui relie les deux verres est parfois réglable pour permettre de s’adapter à la distance séparant les yeux d’une personne. Il est important d’avoir un bon réglage à ce niveau pour limiter toute infiltration d’eau possible.

Lanière réglable

La lanière des lunettes de natation est en fait composée d’un ou deux élastiques. Elle est réglable pour s’ajuster au mieux à votre forme de visage. Attention de ne pas trop la serrer sous peine d’avoir mal à la tête. Il ne faut cependant pas trop la desserrer pour ne pas que les lunettes se démettent dès que vous entreprendrez un plongeon ou que vous recevrez un coup.

Le réglage se fait soit au niveau des tempes, soit derrière la tête.

5. Les astuces d’utilisation

Comment limiter la buée dans ses lunettes ?

On le sait, la buée est un des pires ennemis du nageur. Notamment en course où il est difficile de s’arrêter pour désembuer ses lunettes. Il existe quelques solutions efficaces qui vont vous permettre d’aller au bout de votre natation sans problèmes.

Les lunettes avec un revêtement anti-buée

Les optiques sont recouverts d’un traitement de surface limitant l’apparition de la buée. En revanche, leur entretien doit être fait de façon minutieuse et précautionneuse afin que le revêtement ne soit pas dégradé.

lunettes-natation-triathlon-orange

Les spray anti-buée

Ils sont prévus pour limiter l’apparition de la buée pour la durée d’une séance de natation classique, il faudra donc en remettre en chaque début de séance ou de compétition. Ils se montrent efficaces et faciles à utiliser au quotidien.

spray-lunettes-natation-anti-buée

Le liquide vaisselle

C’est la technique de grand-mère qui fonctionne à coup sur. Il suffit d’étaler quelques goûtes sur vos verres et de laisser sécher pour obtenir une solution efficace sur plusieurs séances. Bien rincer à l’eau claire avant utilisation quand même ! 🙂

Et si on ne possède aucun de ses produits ?

En dernier recours, il sera possible d’utiliser un peu de votre shampoing en l’appliquant comme pour le liquide vaisselle, ou bien de cracher dans vos verres et d’étaler (on vous promet que ça fonctionne!).

Leur entretien ?

Les lunettes de nage sont fragiles et se rayent facilement, c’est pourquoi il est important d’en prendre soin. Aussi nous vous dévoilons le B-A-BA pour prolonger leur durée de vie au maximum.

  • Ne jamais frotter les verres avec ses doigts pour ne pas enlever un éventuel traitement de surface
  • Après une séance de natation, rincez vos lunettes à l’eau claire
  • Prévoyez un étui pour vos lunettes pour limiter l’apparition de rayures et pour ne pas déformer les joints
  • Conservez vos lunettes dans un endroit sombre et sec

L’utilisation de ses lunettes

La mise en place des lunettes se fait simplement :

  • Réglez vos lunettes en fonction de la forme de votre visage (pas trop serré ni trop lâche)
  • Placer les lunettes sur vos yeux
  • Placer la lanière en dessous du sommet de votre crâne

En triathlon le bonnet de bain est obligatoire afin que chaque nageur soit identifiable. Aussi, il est judicieux de se servir du bonnet de bain pour maintenir solidement ses lunettes. Nous vous conseillons d’ajuster vos lunettes sur votre tête puis de passer le bonnet par dessus pour garantir leur maintien.

mola-lunette-natatation-triathlon

En conserver toujours deux paires dans son sac

Le temps est parfois changeant à la dernière minute avant le départ, c’est pourquoi il est conseillé de prendre toujours deux paires de lunettes avec deux teintes de verre différente. Ainsi vous pourrez faire vos ajustements sur place et faire votre course dans la meilleur situation possible.

BONUS : La sélection Opentri

Pour ceux qui veulent être certains de ne pas se tromper, voici quelques modèles-phares du marché, connus & reconnus.

Zoggs Predator Flex 2.0 : verres clairs & confort

Zoggs-Predator-Flex-20

Prix généralement constaté : 30€ environ

 

Arena Cobra Ultra : la Roll’s des verres miroirs

Arena-Cobra-Ultra-Mirror

Prix généralement constaté : 30 à 45€

 

TYR Special Ops 2.0 pour des verres polarisées

TYR-Special-Ops

Prix généralement constaté : 27€

 


Vous avez tout lu et il vous reste des questions ? 🙂

Laissez-nous un message sur notre page Facebook et on se fera un plaisir de vous conseiller !

Crédits : @jamesmitchell5 / @speedo / @leonieperio

Les lunettes de natation
5 (100%) 1 vote