Les chaussures des triathlètes de D1 à la loupe !

chaussures-running-pro-triathlon

L’équipe d’OpenTri était présente la semaine dernière à Embrun pour le Grand Prix FFTri de Division 1 de triathlon. Et comme vous connaissez notre obsession pour l’équipement, on s’est amusé à recenser les chaussures de course à pied utilisées par les pros. Décryptage !

L’étape de Grand Prix d’Embrun réunissait le 13 août dernier un plateau de haut niveau, seulement privé de ses têtes d’affiches internationales. Le format Sprint et un circuit vélo exigeant laissait présager de belles bagarres jusqu’au parcours de course à pied, composé de 2 boucles plates.

Après 1h01 de course, Dorian Coninx s’est imposé chez les Hommes en signant le meilleur chrono pédestre en 15’26. Côté féminin, c’est Andréa Hewitt qui décroche la victoire en 1h08.

depart-grand-prix-fftri-embrun

Pendant ce temps-là, on s’est penché sur leur matériel de course à pied pour savoir quelles étaient les marques & modèles les plus utilisés…

A Adidas la victoire, à New Balance & Brooks les podiums

Chez les Hommes comme chez les Femmes, Adidas décroche la plus haute marche du podium, avec Coninx & Hewitt. A leurs pieds ? Des Adizero Takumi Ren Boost bleu pour lui, un modèle dynamique & hyper-réactif. Pour elle, des Adizero Adios Boost, un modèle qu’on a largement vu sur les courses d’Embrun.

3 marques différentes sur le podium Homme

Derrière les Adidas de Coninx, on retrouve les Brooks Hyperion grise & jaunes de Ryan Sissons. Un modèle épuré de 180g conçu pour les compétitions & sessions rapides des coureurs poids plumes.

Sur la 3ème marche du podium, Simon Viain a choisi des New Balance 1500 v3, dans un coloris feu orange et jaune. Pas les plus légères du peloton mais une assurance de confort.

Le TOP3 féminin : bis repetita

Chez les femmes, on retrouve également Adidas & New Balance sur le podium. Et encore une fois, des Adidas dotées de la technologie Boost.

Comme la vainqueur Hewitt, sa coéquipière Leonie Périault avait fait le choix des Adidas Adizero Adios Boost.

A la seconde place, on retrouve les New Balance WRC 1600 de la chilienne Barbara Riveros. Une paire polyvalente et confortable, dont le coloris s’accorde parfaitement aux couleurs du Tri Val de Gray.


A lire aussi : Les 3000 vélos du Challenge Roth 2017 analysés de A à Z


Quelles sont les marques les plus présentes dans le Top20 ?

On a décrypté en détail le Top20 de la course masculine et -surprise-, la marque la plus représentée n’est pas sur le podium… En effet, Asics arrive en tête avec 40% des athlètes équipés !

L’acteur historique des chaussures de running est donc encore largement présent dans ce peloton. Juste derrière, plus d’1/3 des athlètes ont choisi des modèles Adidas.

Plus loin (et plus étonnant ?), New Balance, Nike puis Brooks se partagent le reste des athlètes de ce Top20.


On ignore encore si cette étude est représentative des parcs à vélo français mais on sera là pour continuer de suivre cela de près lors de prochaines compétitions.

Si cet article t’a plu, partage-le sur Facebook ou Twitter ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’équipe d’OpenTri était présente la semaine dernière à Embrun pour le Grand Prix FFTri de Division 1 de triathlon. Et...
" />