Test de l’Adidas Adizero Feather Boost : 194g de nervosité !

adidas-adizero-feather

Dans la gamme Adizero d’Adidas, un modèle passe relativement inaperçu, encore peu répandu dans les sas de départ et loin des feux des projecteurs des derniers modèles Boost. Pourtant, l’Adizero Feather Boost mérite le détour.

Une chaussure légère, fine, presque minimaliste conçue pour la compétition et les sessions rapides. Nous avons eu l’occasion de la tester depuis plus de 6 mois, en course à pied et en triathlon. On vous livre nos impressions !

Test-adidas-adizero-feather-boost

Le testeur en 2 mots

Qui ? Charly

Pratiques : Triathlon & Course à pied

Distance de prédilection : 10km

Séances hebdo : 3 à 4

Qualités recherchées : Légèreté & Dynamisme

Marques habituelles : Adidas, Nike

Sous le charme au premier regard…

Au premier regard, c’est le côté minimaliste de l’Adizero Feather Boost qui se détache le plus. Seulement 194 grammes, un mesh extérieur fin en Primeknit et sans coutures, des couches de semelles taillées sur-mesure, on se régale du soin apporté à la conception de cette chaussure.

Test-adidas-adizero-feather

Le design a été travaillé et en fait presque une chaussure lifestyle qu’on porte au quotidien :

– le mesh extérieur tissé en variations de gris,

– le noir profond & intense de la semelle intermédiaire et du talon,

– les rappels orange feu des oeillets et du liseré de la semelle.

En bref, du côté du look, c’est de l’amour en barres. Maintenant, on les mets aux pieds !

Une chaussure agressive, nerveuse & naturelle

Dès les premières foulées, on est frappé par le dynamisme des Feather Boost. La foulée est naturelle, facilitée par un drop de 6mm, et le pied est porté vers l’avant, si bien que la pose du pied se fait instinctivement médio-pied. La semelle intermédiaire en Boost court sur tout le long du pied, plus épaisse au talon qu’à l’avant et fournit un amorti minimum. 

Le chaussant est confortable, les matériaux sont agréables et on apprécie l’absence de coutures. On les chausse donc facilement pieds nus, notamment en course. Petit bémol dans notre cas : le mesh semble flotter un peu sur le bout du pied et a donc tendance à se déformer légèrement pendant la course. Rien d’handicapant pour le mouvement, juste une question d’esthétique.

Le maintien latéral est logiquement assez limité sur un modèle aussi light, mais le talon est bien taillé et remonte suffisamment haut pour jouer son rôle de maintien et de protection.

adidas-adizero-feather-boost

L’amorti est rigide & dynamique, alors vous êtes prévenus : pas question d’aller doucement. Il fallait faire un choix sur cette Adizero Feather Boost : la sensation à la pose de pied est celle d’un retour dynamique et sec, qui exige un temps de contact réduit au sol. Pas de place pour un amorti souple ou tendre, cette chaussure fait la part belle à la performance, pas au confort.

Et dans le registre de la performance, la chaussure remplit largement son rôle. Elle est d’une nervosité exceptionnelle sur les séances et surfaces rapides et elle sera une alliée parfaite pour battre un record sur 5 ou 10km. Un mix réussi entre dynamisme et légèreté qu’on ne sortira que les grands jours…

Technologies

Au menu :

  • Une semelle intermédiaire en BOOST pour un amorti léger, même si la sensation est bien différente d’une Energy Boost ou d’une Adizero Adios,
  • Un caoutchouc AdiWEAR sur la semelle extérieure qui résiste aux frottements et à l’abrasion pour une meilleure durée de vie,
  • Un mesh (tissu) supérieur en Primeknit, léger, souple et confortable,
  • Et en tant que triathlète, on ne peut que se réjouir de la présence de 2 boucles sur la languette et le talon qui facilitent l’enfilage en transition !

Adidas Adizero Feather Boost

Et pour le triathlon ?

L’Adizero Feather Boost se révèle être un bon choix pour les coureurs rapides, à la foulée dynamique, à la recherche de légèreté. On vous la recommande cependant pour des distances courtes (du XS au M), puisque l’amorti rigide en fait une chaussure exigeante.

On a évité de la sortir les jours où on était en forme moyenne, parce qu’avec une foulée trop écrasée, ce n’est pas le genre de modèle qui vous viendra en aide. 

Alors vous êtes prévenus, cette Adidas Adizero Feather Boost est exclusive & exigeante. Mais les jours de grande forme, elle vous portera haut, très haut !

 

Test-adidas-adizero-feather-boost

Ce test est indépendant, non rémunéré et ne reflète que l’avis de notre testeu(r/se).

5 Confort
8 Technicité
6 Durabilité
9 Style
8 Prix
9 Taillée pour le triathlon ?
7.5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la gamme Adizero d’Adidas, un modèle passe relativement inaperçu, encore peu répandu dans les sas de départ et loin...
" />