Adris Speedline, un nouveau souffle en 2019 !

Si vous avez écrémé les triathlons de la côte ouest (française hein…), vous avez certainement dû voir des machines Adris dans les parc à vélos. Késako ? Créée en 2009 par les frères Adrien et Romain Duault, la marque bretonne souffle cette année ses 10 bougies avec une gamme 2019 complètement renouvelée, devient Adris* et non plus Adrisport, et entend poursuivre son développement en se lançant dans la vente en magasins spécialisés.

Il n’en fallait pas plus pour éveiller notre curiosité et solliciter un essai auprès des deux frangins passionnés de vélo, qui ont accepté sans hésitation.

Nous vous présentons ainsi en statique le nouveau modèle Adris Speedline spécifiquement dédié au triathlon. Encore un vélo aéro rouge et noir nous direz-vous ? Certes, mais pas n’importe lequel ! Découverte à la loupe de ce vélo gonflé à la potion magique, dans sa version 9.5 à transmission Shimano Ultegra Di2.

*Prononcez ”Adrisse”.


Un look puissant et musclé !

Musclé… c’est la première impression qui se dégage à la découverte de la bête. L’ effet waouh… Un cadre hyper profilé en Carbon Toray UHM*, des tubes et haubans surdimensionnés, une fourche (très!) imposante, le tout dans une géométrie finalement harmonieuse et homogène.

Le montage en roues carbone Newwave Ultra 60/80C – marque propre à Adris – renforce cette impression de robustesse et pose parfaitement le vélo sur le bitume. Chaussées sur des pneumatiques Vittoria Corsa 700×25, ces roues affichent des motifs damiers que les variations de lumière font superbement ressortir. Un régal pour les rétines !

Le mariage du carbone mat et d’un vernis rouge Red Vision est particulièrement réussi. Cela donne un look Ferrari agressif au vélo et invite à ”tordre les manivelles” une fois en selle ! Pas de doute, ce vélo n’est pas fait pour enfiler les perles ni trier les lentilles… mais pour mettre les watts et rouler vite, en ligne. Speedline quoi…

*UHM : Ultra Haut Module, 1 150g en taille M. 2 690€ le kit cadre.

L’intégration au maximum

Un regard plus attentif permet de constater que l’aérodynamisme et l’intégration des composants ont été les maîtres mots de la conception de ce vélo. Rien ne dépasse. Les freins TRP sont intégrés à la fourche et sous les bases du cadre à l’arrière, à peine visibles. Transmission Di2 oblige, pas de câbles apparents. Tout est intégré dans les prolongateurs et le cadre, y compris le boîtier Di2.

En termes de rangement et d’ergonomie, 3 box sont présentes sur le vélo. Toolbox sur le tube de selle, Nutribox sur le tube horizontal, et système d’hydratation de 500 mL sur le poste de pilotage s’intègrent parfaitement et apportent un côté pratique indéniable. Fini les sacoches de selle qui bougent, voire tombent, et les gels scotchés sur le cadre. Mais pour les minimalistes en course ou les férus de la chasse au gramme sur les vélos, sachez que ces box sont bien sûr amovibles. Bien que cette version en taille M ne pèse que 8,6kg. Ce qui ne place pas trop le Speedline dans la catégorie des ”panzers” en vélo de contre-la-montre.

Pour finir, la tige de selle profilée de forme ovoïde et le cintre plat avec ses prolongateurs, tous de marque Adris, parachèvent cette intégration poussée à son maximum.

Une conception made in BZH

Les vélos Adris, c’est un peu comme les iPhone d’Apple. Les composants viennent essentiellement d’Asie, la ”Silicon Valley” des marques de cycles depuis plusieurs années maintenant, notamment pour les cadres en carbone. Mais la conception et l’assemblage sont réalisés en Bretagne. Ce qui reste louable car de nombreux constructeurs ont cédé au tout-en-un asiatique.

Cela aboutit donc pour ce Speedline a un montage et une montée en gamme cohérents. Le Speedline est ainsi disponible en 5 tailles, en 2 coloris, et en 5 versions en fonction de la transmission et des roues proposées. Chaque triathlète saura donc trouver son bonheur en fonction de ses goûts et de son budget. Les prix affichés restant dans le ”raisonnable” (tout est relatif en triathlon!) pour s’offrir un vélo aéro bien équipé.

  • Tailles de cadre : XS, S, M, L, XL
  • Coloris : Red Vision / White Soft
  • Versions :
    • Speedline 9.2  : Shimano 105 – roues 33/33C – 3 390€
    • Speedline 9.3 : Shimano Ultegra – roues 55/55C – 4 490€
    • Speedline 9.5 : Shimano Ultegra Di2 – roues 60/80C – 5 990€
    • Speedline 9.8 LX : Shimano Dura Ace Di2 – roues 60/80C – 7 990€
    • Speedline 9.9 LX : Sram eTAP 12s – roues 60/80C – 8 190€

crédits photos @cedriclesech

Pour qui ? Pour quoi ?

Un beau vélo c’est bien, mais un bon vélo c’est encore mieux ! Alors ce Speedline, pour quelle utilisation ? Pour quel type de parcours ? Plat, valloné ? Pour quel type d’athlète ? Débutant, expérimenté, puissant ? Ce sont certainement des questions que vous vous posez après avoir découvert ce vélo via cet article.

Au terme de notre essai d’un mois, Opentri.fr se fera un plaisir de vous apporter le maximum d’éléments de réponse dans un article exclusivement dédié à son utilisation en dynamique. Restez connectés, rendez-vous d’ici un mois donc. 😉


Géométrie

Fiche technique du modèle présenté

Cadre Speedline, Carbon Toray UHM
Fourche Speedline, Carbon Toray UHM, Tapered
Manettes Shimano Ultegra Di2, R8060, 11-s
Freins TRP, T860/850
Dérailleur avant Shimano Ultegra Di2, R8050
Dérailleur arrière Shimano Ultegra Di2, R8050, 11-s
Chaîne Shimano Ultegra, R8000, 11-s
Pédalier Shimano Ultegra, R8000
Plateaux 52 / 36
Cassette Shimano Ultegra, R8000, 11-s, 11/28
Jeux de pédalier PressFit, 30to24
Roue avant Newwave Ultra 60C, clincher, Ceramic C+ bearing
Roue arrière Newwave Ultra 80C, clincher, Ceramic C+ bearing
Pneumatiques Vittoria Corsa, Fold G+, Corespun K 320 TPI, 700x25c
Guidon Adris Aeroline, TT
Potence Adris Speedline, ICR
Tige de selle Adris Speedline
Selle F’izi:k Arione R1, regular, Carbon Braided
Ruban guidon Newwave Teamline, EVA
Poids 8,6 kg
Prix 5 990 €

Route, Triathlon, Piste, MTB, Gravel… Retrouvez tous les modèles Adris sur le site de la marque https://www.adrisport-bike.com/

Ce test statique est indépendant, non rémunéré et ne reflète que l’avis de notre testeu(r/se).

Crédits photos : @cedriclesech

Rédigé par
Autres articles de Cédric

L’interview VIP : Vincent Luis regonflé à bloc !

Ses récentes performances ne sont pas passées inaperçues dans le monde du...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *