Améliorer votre vélo de triathlon

Le sommaire 📒

Votre vélo se fait trop vieux ? Vous vous faites dépasser de toute part ? Vous voulez améliorer votre chrono tout en conservant des forces pour la course à pied ? Votre vélo a parfois besoin d’un coup de boost pour arriver à la hauteur de vos attentes. Quels choix faire quand on a un budget limité pour améliorer le comportement de sa monture ? On vous donne quelques conseils utiles pour améliorer votre vélo de triathlon !

Comment améliorer son vélo de triathlon ?

upgrader-velo-triathlon

Faire les bons choix pour son vélo de triathlon

Utiliser des pédales automatiques

Tirer, pousser, tirer, pousser… Le gain de puissance apporté par des pédales automatiques est CONSIDÉRABLE ! Quand on les adopte, on ne revient pas en arrière. Votre pied restera en ligne, votre efficacité sera décuplée et votre état de fatigue surviendra moins vite grâce à l’emploi d’un plus grand nombre de muscles pour produire votre effort.

Opter pour des prolongateurs

On vous a démontré l’intérêt des prolongateurs il y a quelque temps. Grâce à ceux-ci, il est évident que vous gagnerez des secondes sur votre chrono en adoptant une position aérodynamique. De tout type et de toutes gammes, vous trouverez à coup sûr votre bonheur.

Changer ses roues

Si vous avez déjà quelques années d’expérience et que vous avez passé l’étape des pédales auto et des prolongateurs, c’est sans doute le gain le plus considérable que vous pourrez faire pour améliorer votre vélo de triathlon. On dit souvent que lorsqu’on change de roues, on change de vélo… 

Le fait d’adapter sa paire de roues au circuit de votre triathlon est très judicieux et vous fera gagner de précieuses secondes. Opter pour une paire de bonne gamme avec une rigidité importante, une inertie en accord au terrain emprunté et des roulements de qualité vous donnera l’impression de voler !

Changer ses pneumatiques

En optant pour des pneumatiques de qualité, il y aura un gain intéressant pour un prix relativement faible. Les bandes de roulements offrent plus ou moins de résistance en fonction de leur qualité de conception. Aussi, il est bon d’ajuster ses pneumatiques et leur gonflage en fonction de la météo journalière pour garantir un maximum de sécurité.

Changer de transmission

La transmission n’est pas l’investissement premier à faire pour un triathlète. Il faut d’abord développer une certaine perception de son matériel pour déceler les différences entre un groupe de moyenne gamme et un haut de gamme. Les avantages de poids et de fluidités seront réels mais pas forcément justifiés par rapport au niveau de chacun.

Il est aussi possible de faire évoluer sa transmission petit à petit. L’élément qui vous fera gagner le plus de poids sera le pédalier.

Utiliser une Bento-Box

Les Bento-Box sont des compartiments à positionner sur le vélo pour y insérer sa nutrition. Lorsque vous prendrez le départ d’un triathlon longue distance, elles sauront se montrer très utiles ! Même s’il s’agit avant tout de confort, vous serez heureux d’en posséder une sur votre vélo de chrono le moment venu. Après tout, chaque effort est compté !

5/5 - (1 vote)
A propos de l'auteur(e)
Cet article vous a plu ?

Partagez-le à l’un(e) de vos ami(e)s triathlètes.  
Cela vous prendra seulement 10 secondes. L’écrire nous a pris 3 à 6 heures.  🙏

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
👋 Une invitation -spéciale- pour vous !

Chez Opentri, nous sommes une communauté de plus de 8100 triathlètes passionnés.

Chaque semaine, nous partageons 3 conseils & séances d’entraînement par email.

Inscrivez-vous ci-dessous pour nous rejoindre, et recevez votre premier bonus tout de suite ! ✌️ 

Noté 4,8 / 5 par 101 triathlètes 

C'est parti,
ON VOUS L'ENVOIE OÙ ? 💌

Recevez gratuitement le Kit incontournable du triathlète

Nos 7 dossiers & outils indispensables pour devenir un(e) meilleur(e) triathlète.

Kit triathlète débutant