Pourquoi vous devriez consommer une boisson antioxydante en triathlon ?

Le sommaire 📒

La nutrition pendant la course est un sujet souvent bien trop négligé par les triathlètes. Nous savons que nous devons consommer un ou deux gels “histoire de” mais nous sommes loin de comprendre les intérêts de ces derniers et comment réussir au mieux son plan nutritionnel.

À travers cet article-test, je vais vous expliquer ce que peut vous apporter une boisson sportive antioxydante et comment gérer cet apport pendant l’effort.

Pour illustrer ce guide, nous avons testé la dernière nouveauté de chez Meltonic : une boisson antioxydante à base de ginseng, guarana et gelée royale.

Présentation de la boisson énergétique antioxydante Meltonic

Des ingrédients issus de l’agriculture biologique, une recette innovante à base de gelée royale, un apport conséquent en vitamine C, électrolytes et glucides. Bref, sur le papier cette boisson fait de belles promesses.


👉 Pour re(découvrir) la marque Meltonic et notre premier test


Conçue pour apporter un apport hydrique et une énergie optimale pendant nos efforts, cette boisson est composée des 12 ingrédients suivants :

  • maltodextrine
  • sucre
  • fructose
  • chlorure de sodium
  • levure de bière
  • arôme naturel de fruits rouges
  • extrait de laitue de mer
  • poudre de betterave
  • gelée royale
  • extrait de ginseng
  • extrait de guarana
  • extrait d’acérola

⚠️ Attention, cette boisson contient du gluten (levure de bière) et est déconseillée aux personnes souffrant de troubles de la thyroïde du fait de la présence de laitue de mer (iode).

Le test de la boisson énergétique Meltonic

Quand Meltonic nous a proposé de tester sa dernière nouveauté, je dois vous avouer que j’appréhendais. Même si j’apprécie énormément leur gamme de produits, les boissons sportives testées chez plusieurs autres marques ne m’ont jamais convaincues jusqu’ici.

Je n’en consomme que très rarement à l’entraînement et je me “force” une fois en compétition me disant que l’apport sera là. Mais je n’aime pas ce goût sucré trop imposant en bouche ajouté bien souvent à des remontées acides sur des courses très intenses.

Mais là, en pleine préparation pour un 70.3 qui arrive à grands pas, mes sorties à vélo s’allongent et si je veux enchaîner les séances, je dois limiter la fatigue et donc récupérer au mieux.

C’est donc avec un apriori fort que j’ai commencé mon test de la boisson Meltonic…

Pourtant, dès la première gorgée, j’ai tout de suite revu mon jugement.

J’ai été surpris par le faible goût sucré de la boisson ! J’ai même cru m’être trompé dans les dosages. Mais que nenni ! La poudre Meltonic aromatise votre eau sans laisser un goût pâteux et trop sucré en bouche. Moi qui habituellement ressentais le besoin de varier boisson et eau neutre pour effacer ce goût trop sucré, là je me suis surpris à boire cela aussi facilement qu’un bidon d’eau.

Côté parfum, on sent bien le goût “fruits rouges” sans que cela ne soit trop imposant et fasse “chimique”. Les saveurs sont respectées et fidèles.

Puis j’ai testé cette boisson en compétition pour valider le test. Non pas sur un triathlon mais sur une course cycliste. Irrégulier, l’effort est complétement différent par rapport un triathlon longue distance. Il faut penser à se ravitailler pendant les moments de flottement. Mais ce sont d’excellentes conditions pour tester un produit nutritionnel du fait des intensités très hautes rencontrées.

Là encore, la boisson antioxydante Meltonic a parfaitement répondu à mes attentes.

  • Aucune remontée acide
  • Un goût qui ne donne pas soif
  • … Et les quelques gouttes qui tomberaient ne viennent pas coller sur le cadre 😈

Comment utiliser cette boisson dans le cadre d’un plan nutritionnel 70.3 ou Ironman®

Parlons vrai, parlons concret. Tester une boisson énergétique c’est bien, mais comment l’appliquer à son propre plan nutritionnel en course ?

Voici, à ce jour mon fonctionnement pour une épreuve half Ironman® : mon plan nutritionnel de course commence réellement après la T1. Hormis le dernier repas à H-3, je ne consomme rien avant le départ ni juste après la fin de la natation.

Je pars donc sur le vélo avec l’objectif de boire 1,5 litre de liquide réparti comme suit (adaptable en fonction des conditions de course bien sur) :

  • 2 bidons de 500ml de boisson Meltonic
  • 1 bidon d’eau neutre

Soit 1,5 litre de liquide pour 64g de glucides.

En effet, pour un sachet dilué de boisson Meltonic, on obtient 31,9g de glucides (appelés aussi carbs pour carbohydrates en anglais ou hydrates de carbone en français) ce qui est plus qu’intéressant pour un sachet de 35g.

Concernant le solide (j’intègre les gels dans cette notion de nourriture “solide”), j’essaye de consommer selon mes envies :

  • 4 barres

ou

  • 2 barres / 2 gels

ou

  • 4 gels

Soit environ 80g de glucides.

Mâcher une barre reste délicat sur un rythme soutenu mais j’ai besoin de cet acte de mastiquer au lieu d’avaler. Mais il est tout à fait concevable de ne consommer que boissons et gels sur toute une épreuve.

Ainsi, sur les 90km de vélo (environ 2h20-2h30 d’effort me concernant), j’essaye de consommer entre 140 et 180g de glucides selon l’intensité.

🔎 Pour rappel, essayez de consommer au minimum 40g de glucides par heure d’effort sur des distances comme le half Ironman® ou l’Ironman®. Cela est à évaluer aussi en fonction de l’intensité de l’effort et de votre capacité à ingérer autant de glucides sans ressentir de gênes. Nous ne sommes pas tous égaux là-dessus.

Dîtes-vous que chaque gramme de glucides ingérés sur la partie vélo devrait vous aider à mieux finir la partie course à pied. Attention, variez bien les types de glucides ingérés afin d’éviter un pic glycémique.

Mon avis sur la boisson énergétique antioxydante Bio aux arômes naturels de fruits rouges 

Après avoir terminé ma boite de 8 sachets en quelques semaines seulement, cette boisson Meltonic m’a pleinement convaincue. Outre l’apport énergétique intéressant, c’est aussi (et surtout) un plaisir de la boire !

Nous avons aimé 😍

  • Le goût “juste comme il faut”
  • L’énergie apportée sur la durée

Mais comment faire mieux ? 👀

  • Le packaging : cela serait intéressant et plus pratique de proposer un sachet plus compact.

Où acheter cette boisson Meltonic ? À quel prix ?

Si on parle du tarif, chaque bidon vous revient à moins de 2€. À savoir que Meltonic propose un tarif dégressif dès trois étuis achetés.

  • Une boite (8 sachets) = 14,90€
  • Trois boites (24 sachets) = 34,95€ soit 11,65€ la boite

🌍 Meltonic reverse 1% de son chiffre d’affaires à 1% for the Planet.

BON PLAN !

🚨 Jusqu’au 30 septembre 2021, bénéficiez 20% de réduction (hors promotion en cours) avec le code OPENTRI21 sur www.meltonic.fr

Vous pouvez retrouver ce produit ainsi que les deux autres parfums (citron & menthe 😋) directement sur le site officiel de la marque.

Boisson énergétique antioxydante Meltonic

14,90€ - 8 sachets - arôme fruits rouges

Les notes 🤓

Goût
Praticité / dosage
Composition & apports
Rapport qualité / prix
a propos de l'auteur
Hugo
Hugo
Triathlète et cycliste, je suis un véritable passionné par le triple effort et la science du sport. Équipements, nutrition, entraînement, c'est mon dada ! Membre de la Team Opentri, je reste à votre disposition pour toutes remarques ou questions ! On se retrouve sur Strava ?

vous débutez le triathlon ?

Notre guide spécial Débutants vous fournit les bons conseils pour progresser en prenant plus de plaisir.

QUEL EST VOTRE OBJECTIF ?

On vous enverra le contenu sur-mesure pour votre profil

chaque dimanche à 16h,
un conseil pour débuter le tri.

🔓 + 7 outils gratuits dans le premier email 🔓

Zéro spam garanti. Désinscription en 1 clic en bas de chaque email.

chaque dimanche à 16h,
un conseil pour progresser.

🔓 + 7 outils gratuits dans le premier email

Zéro spam garanti. Désinscription en 1 clic en bas de chaque email.

chaque dimanche à 16h,
un conseil pour performer.

🔓 + 7 outils gratuits dans le premier email 🔓

Zéro spam garanti. Désinscription en 1 clic en bas de chaque email.