Huawei Watch GT 2 : une montre connectée pour le triathlon ?

nageur montre gps
9 Design
5 Fonctionnalités pour le triathlon
8 Confort d'utilisation
8 Prix
7 Autonomie et longévité
7.4

Objet technologique devenu indispensable pour beaucoup de triathlètes, la montre GPS est au poignet de beaucoup d’athlètes.  Néanmoins, nous pouvons facilement nous perdre à travers toutes les marques et modèles. C’est pourquoi la rédaction a testé une montre simple, fonctionnelle et élégante : la Huawei Watch GT 2. 

Quelles différences entre une montre connectée sportive et une montre sportive connectée ?

Nous connaissons tous les montres de sport de chez Garmin, Suunto ou Polar pour ne citer qu’eux. Véritables coachs au poignet, ces montres englobent depuis quelques années maintenant des fonctionnalités de notifications reliées à votre smartphone. A l’instar des Garmin Fénix et Polar Vantage, ces montres de sport deviennent de plus en plus connectées.

A contrario, le marché annexe des montres connectées a pris un virage il y a quelques années en proposant des montres à destination des sportifs. Des modèles souvent plus designs et à un prix régulièrement inférieur aux montres de sport haut de gamme.

Alors qu’aujourd’hui la frontière devient de plus en plus fine, à l’image de la Garmin Venu, les montres connectées des grandes marques comme Samsung, Apple, Huawei ou même Xiaomi peuvent-elles venir concurrencer Garmin et consort sur le plan sportif ?

Adeptes des montres connectées depuis leur apparition à la fin des années 2010, nous avons pu constater que les évolutions ont été plutôt minces. Toutefois, aujourd’hui, il nous a semblé bon de proposer un comparatif et de voir si une montre connectée pouvait rivaliser avec une montre spécial triathlon.

Pour effectuer un test stable, nous avons souhaité choisir une montre connectée avec les caractéristiques suivantes :

  • Équipée d’une puce GPS
  • Autonomie supérieure à 2 jours
  • Compatibilité quasiment équivalente que l’on ait un Iphone ou un smartphone sous android
  • Profil triathlon intégré

De ce fait, notre choix s’est porté sur la montre connectée de chez Huawei sortie fin 2019 : la Huawei Watch GT 2.

Les fonctionnalités et spécifications de la Huawei Watch GT 2

Avec cette montre, Huawei se repositionne dans le peloton de tête des acteurs du marché. Ce modèle, au prix intéressant a de quoi faire rougir ses deux principales concurrentes directes : la Galaxy Watch Active 2 de chez Samsung et la Fossil 5ème Génération.

Les caractéristiques :

Avec son écran tactile de 1,2 pouces AMOLED (454 x 454 pixels) et son diamètre de 46mm qui s’adapte à tous les poignets (notamment si vous êtes habitué aux montres Garmin ou Suunto), la Huawei Watch GT 2 nous offre un magnifique écran lumineux et net. Outre les 2 boutons physiques pour naviguer dans la montre, voici ses principales caractéristiques :

  • Bluetooth 5.1
  • 41 grammes (sans bracelet)
  • Boitier en acier inoxydable
  • Bracelet en cuir (pour ce modèle) et un second en luoroélastomère
  • GPS & glonass
  • Capteurs : accéléromètre, gyroscope, capteur géomagnétique , capteur de fréquence cardiaque, capteur de luminosité, capteur de pression d’air, baromètre & altimètre
  • Mémoire de 4go dont 2go dédiés à la musique
  • Micro et haut-parleur

À noter qu’il existe différents coloris et deux tailles de cadran :

  • La Huawei Watch GT 2 (46mm) en noir, marron ou gris titane
  • La Huawei Watch GT 2 (42mm) en noir, beige, or, blanc givré et marron-rouge

👉 Le groupe Huawei possède aussi la marque Honor. Vous pouvez donc retrouver les mêmes modèles (avec quelques spécificités esthétiques) mais sous la marque Honor avec des prix légèrement moins élevés. Même constructeur, même logiciel, mêmes fonctionnalités 😉.

Flash info ⌚️
En avril, Huawei a sorti un nouveau modèle : la Huawei Watch 2e. Esthétiquement, elle ressemble davantage à une montre de sport mais à l’intérieur peu de différences avec le modèle testé hormis une reconnaissance automatique des activités.

Les fonctionnalités de la Huawei Watch GT 2 :

Avec plus de 30 profils d’activités disponibles (depuis la dernière MAJ), cette montre se veut complète sur le plan sportif. Néanmoins, nous ne sommes pas certains que les profils « danse du ventre » ou « frisbee » nous concernent tous 😁. Mais ce qui rend cette montre intéressante pour les triathlètes, c’est bien le profil intégré « triathlon ».

Pour accompagner vos séances, la montre peut héberger jusqu’à 2go de musiques à écouter grâce au haut-parleur (de très bonne qualité) ou en y connectant des écouteurs Bluetooth. Vous pouvez aussi contrôler la musique de votre smartphone.

Sur le plan de la connectivité, vous pouvez recevoir et consulter vos messages et notifications mais pas y répondre. Néanmoins, vous pouvez décrocher un appel téléphonique et le réaliser avec la montre grâce au micro et au haut-parleur.

Par ailleurs, la montre vous permet de mesurer votre fréquence cardiaque, votre SPO2 (taux d’oxygénation du sang), d’analyser votre sommeil et votre niveau de stress. Pour les femmes, un calendrier menstruel est aussi intégré. D’autres applications sont présentes dans la montre comme une boussole, un minuteur – chronomètre, un widget météo, une alarme, une lampe torche,… Des fonctionnalités classiques en somme, que l’on retrouve même aujourd’hui sur la plupart des montres sportives.

Mais alors quelles différences avec une montre de sport ? Et oui, les nuances sont vraiment fines. Néanmoins :

  • Rares sont les montres sportives avec un écran AMOLED qui est beaucoup plus lumineux mais bien plus énergivore.
  • Une meilleure gestion des notifications. À ce jour, aucune montre de sport n’embarque une e-sim ou permet même de décrocher et de communiquer avec la montre. Chose qui peut vite devenir pratique pour se détacher complètement de son mobile lors d’activités sportives.
  • Un style plus urbain et lifestyle (subjectif). Mais les choses changent ! À l’image des Garmin Fenix 5 & 6 disponibles avec un bracelet titane ou cuir.

L’unboxing de la Huawei Watch GT 2

Aucun doute là-dessus, Huawei sait faire les choses en matière de marketing et packaging. La boite noire magnifique et sobrement ornée d’une écriture dorée est du plus bel effet. À l’ouverture, on tombe nez-à-nez avec la montre. L’aspect est très soigné. À l’intérieur, on retrouve donc la montre sur son bracelet en cuir, une notice pour le démarrage rapide et la garantie. Un dock de chargement aimanté avec son câble en USB type-C est présent additionné d’un deuxième bracelet noir plus adéquat pour la pratique du sport.

À première vue, la Watch GT2 frappe par son esthétisme. Au poignet, on pourrait s’y méprendre et croire que l’on porte une vraie montre !

Le grand test (sportif) de la Huawei Watch GT 2

La première appréciation est son poids. Après avoir porté une Fénix 5x Plus et ses 96 grammes depuis 2 ans, la différence est énorme ! Mais cette sensation de légèreté donne une apparence moins robuste à la montre. En effet, la Huawei Watch GT 2 ne possède pas de normes militaires de résistance, un écran Gorilla ou encore une vitre Saphir. Vous pouvez juste compter sur une norme ISO 22810:2010 qui rend l’appareil étanche jusqu’à 5 ATM.

La qualité de l’écran est appréciable. Huawei a su lier dalle AMOLED et longévité de la batterie. Lumineux, net et visible même en plein soleil, c’est véritablement un point fort de la montre. Surtout qu’elle possède la fonctionnalité Always on Display qui permet de conserver l’écran toujours allumé ! Et oui, beaucoup de montres connectées comme l’Apple Watch (excepté sur la Série 5) ne permettent pas de conserver un affichage continu de l’heure afin d’économiser de la batterie. Drôle d’hérésie pour une montre non ?

La Huawei Watch GT 2 en mode sport

Une fois configurée et connectée à notre téléphone, la montre est prête à être utilisée. Ça tombe bien, c’était l’heure d’aller pédaler ! Sortie de 40km en gravel au programme. On sélectionne le mode « cyclisme extérieur », on attend la captation des signaux GPS et c’est parti ! L’écran peut rester allumé pendant toute la sortie. Tous les 3km (réglable), une voix anglaise nous rappelle notre temps et chrono et fait office de coach virtuel.

La montre est configurable en français mais les annonces lors des activités sont elles toujours en anglais (ou chinois) ! Après plusieurs km, je dois m’arrêter à un feu tricolore et là première surprise :  la Huawei Watch GT 2 ne propose pas d’auto pause. C’est à nous de stopper l’activité puis de la redémarrer. Simple détail mais auquel on s’habitue avec confort sur bon nombre de montres.

Néanmoins, on a apprécié sur nos sorties vélo, pouvoir répondre brièvement aux appels téléphoniques en parlant dans la montre. Encore mieux qu’un message pré-écrit « je rentre bientôt » ou « je suis sur mon vélo », cette fonctionnalité gadget à la James Bond s’avère plutôt pratique pour répondre rapidement à son interlocuteur tout en restant concentré sur la route (à utiliser avec précaution tout de même sur le vélo).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La seconde activité enregistrée avec cette montre était un footing de 8km entre zone urbanisée et forêt. Résultat : la trace est plutôt bonne et identique avec la Garmin Vivoactive HR. À noter que cette dernière était réglée en mode « GPS intelligent » tandis que sur la Watch GT 2, nous n’avons pas la main sur les réglages. Impossible donc de savoir s’il y a un enregistrement toutes les secondes et quel mode est utilisé : GPS seul ? GPS + Glonass ?

Voici les détails de cette activité. À mon poignet gauche, la Huawei Watch GT 2 et à mon poignet droit la Garmin Vivoactive HR couplée à une ceinture cardiaque.

Huawei Watch GT 2Garmin Vivoactive HR
Distance8,82km8,82km
Durée00:38:3700:38:38
Allure moyenne4’23 »4’23 »
Vitesse moyenne13,70

13,70

Cadence moyenne157158
Gain d’élévation7660
BPM moyen168155

On peut donc constater (à travers cette sortie mais aussi en général sur plus de 20 entraînements réalisés avec) que les mesures sont sensiblement les mêmes. Les traces de la Huawei GT 2 sont mêmes plus précises et moins saccadées. Néanmoins, quelques différences subsistent :

  • La fréquence cardiaque moyenne : les mesures enregistrées avec la ceinture Garmin HRM Tri sont légèrement différentes de celles issues du capteur optique de la Huawei. Toutefois ce capteur optique est le plus fiable que nous avons pu tester jusqu’ici ! Il recense beaucoup mieux les changements de rythme violents (type fractionné) que sur la Fenix 5X Plus par exemple.
  • Un gain d’élévation différent : les deux montres ne sont pas les championnes dans ce domaine. De plus, il ne semble pas possible de calibrer le capteur sur la Watch GT 2.

Concernant le reste, on peut affirmer que la Huawei Watch GT 2 est une montre précise avec des capteurs de qualité que ce soit à vélo ou en course à pied. Le GPS n’a jamais décroché et même la vitesse instantanée semble plutôt fiable. Néanmoins, cette précision GPS a eu ses limites en nage en eau libre ou sur 3 entraînements, seulement 1 était correct en termes de trace.

Et le profil triathlon dans tout ça ? Très simple à utiliser, il suffit de lancer l’activité puis d’appuyer sur le bouton sur le côté droit pour passer au sport suivant. Le mode est donc intuitif et pratique en course. Bien entendu, l’écran tactile peut être verrouillé pendant la partie natation afin que l’eau n’interfère pas avec l’écran tactile.

Sur le plan du suivi d’entraînement, la Huawei Watch GT 2 intègre une licence Firstbeat (au même titre que les montres Garmin) qui permet une analyse poussée. On peut y retrouver son statut d’entraînement, sa VO2 Max, son temps de récupération et sa charge d’entraînement.

Quid de l’autonomie ? Huawei nous promet 14 jours et 30 heures en enregistrement GPS, chose exceptionnelle pour une montre connectée ! Néanmoins, sitôt que l’on décide d’activer le Always on Display (écran toujours allumé), on divise déjà la batterie par deux. De ce fait, avec le bluetooth activé, 6h d’activité GPS + 2h d’activité sans GPS, et 2h de musique, la batterie a tenu tout de même 5 jours. Même si on est loin d’une Garmin Fénix 6 (toujours elle !) cela reste très satisfaisant et suffisant pour un Ironman par exemple !

L’application Huawei Santé (ou « Health ») :

À l’instar de Garmin Connect pour les montres de la marques américaine, l’application Santé de Huawei permet de retrouver la trace de toutes ses activités quotidiennes. Ces dernières sont détaillées de manière assez complète. Là aussi l’écosystème n’a pas grand-chose à envier aux leaders du secteur.

Néanmoins, il est impossible d’exporter ses activités vers Strava ou toutes autres plateformes, exceptés Google Fit et MyFitnessPal mais avec des transferts de données bien souvent erronés ! Chose rédhibitoire pour bon nombre de sportifs, cette fonctionnalité manquante coûte cher à la marque chinoise. Malgré de nombreuses pétitions lancées par les fans de la firme, Huawei fait attendre depuis plusieurs mois cette fonctionnalité …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Verdict : que vaut la Huawei Watch GT 2 pour le triathlon ?

Si vous êtes un(e) triathlète occasionnel(le) et que vous aimez le raffinement et le style. Cette montre peut tout à fait vous convenir. Elle contient les fonctionnalités principales pour un suivi sportif et donne même des informations poussées comme le taux d’oxygénation du sang ou votre V02Max. Selon votre budget, la Huawei Watch GT 2 peut donc être un excellent investissement pour une première montre complète et fiable en triathlon.

Néanmoins, si vous êtes un(e) triathlète aguérri(e) habitué(e) à des modèles comme la Suunto Spartan ou la Forerunner 945, cette montre atteindra vite ses limites. En effet, des fonctionnalités importantes manquent à l’appel comme l’auto pause, l’auto lap, la connexion avec des capteurs externes ou encore un magasin d’applications à l’image de Connect IQ chez Garmin. La non-synchronisation avec des plateformes tierces sera aussi préjudiciable pour des athlètes suivis par un coach notamment.

Notre avis en bref

Nous avons aimé 😍

  • Le design et les finitions de la montre
  • Le rapport qualité / fonctionnalités / prix
  • La simplicité d’utilisation

Mais aurait aimé avoir 👀

  • Des profils d’activités davantage paramétrables et un écosystème moins fermé
  • Une synchronisation avec Strava et autres logiciels, ou la possibilité de récupérer les activités dans un format universel (.gpx, .fit)

Où acheter cette Huawei Watch GT 2 ? À quel prix ?

Le prix de base de la montre est de 259€ (mais on la trouve désormais très régulièrement en promo aux alentours de 200€ voire moins).

TÉLÉCHARGE TON GUIDE GRATUIT !

Rejoins les 5 100+ membres de notre communauté privée.

Données protégées – 0 spam – Désinscription en 1 clic Retrouvez nos mentions légales ici.  Ce site utilise reCAPTCHA, les règles de confidentialité et les conditions d’utilisations de Google.

Ce test est indépendant, non rémunéré et ne reflète que l’avis de notre testeur.

Crédits photo de couverture : Huawei

Rédigé par
Autres articles de Hugo

Votre premier vélo de triathlon : comment le choisir et où l’acheter ?

Que vous soyez triathlète confirmé ou débutant dans cette discipline, vous avez...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *